Forum du module persistant-roleplay de nwn2, Minandor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Tel'Quessir

Aller en bas 
AuteurMessage
Lynx
Admin
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
Nom du personnage: Tharivor Siannodel
Race: Elfe de lune

MessageSujet: Le Tel'Quessir   Dim 18 Jan - 22:16

De la naissance des elfes


La mythologie elfique prétend que les Elfes sont nés à partir du sang perdu par Corellon Larethian pendant son combat contre Gruumsh (dieu des Orques), et qui aurait été baigné des larmes de Sehanine Archelune (ou Angharradh), autrement dit les larmes de la lune ; le tout aurait été mélangé dans des calices façonnés avec le plus grand soin, et dans lesquels les Seldars (les membres de la Seldarine, le panthéon des Elfes) auraient insufflé un peu de leur propre esprit. Les Elfes se seraient mêlés au sol de leurs mondes, et c'est pour cela qu'ils auraient une telle empathie avec la nature. Certaines légendes affirment d'ailleurs que le premier Elfe est apparu complètement formé à l'image de Corellon, et tressé de la magie des rayons de soleil, de lune, des forêts, des nuages, des mers et des ombres.
Ce qui frappe dans la théologie elfique est la proche relation qui lie les Elfes, la magie et la nature. De nombreuses croyances elfiques subliment l'unité des Elfes et de la nature et tendent à faire fusionner les Elfes avec leur environnement, de la même manière que les Seldars sont considérés comme les esprits d'Arvandor. Par exemple les Elfes n'ont pas d'âme mais un esprit et beaucoup d'Elfes croient qu'ils se réincarneront en animaux, en plantes, peuple féerique ou Elfes à nouveau.

Les Sous-races elfes:


Ar-Tel'Quessir, Elfes Dorés (Elfes Gris) :
(Source : "Les Elfes de l'Éternelle-Rencontre", "Forgotten Realms Campaign Setting", etc) (de Ar, Doré) Ils sont également appelés Elfes du Levant, du Soleil, ou parfois encore Hauts-Elfes, bien que cette appellation soit erronée, puisqu'ils ressemblent en fait à la sous-race connue sur d'autres mondes sous le nom d'Elfes Gris. Il vaut donc mieux éviter cette appellation de Hauts-Elfes pour éviter toute confusion. Les Elfes Dorés seraient originaires de Tintageer, une île jadis située sur un monde appelé Féerie, aujourd'hui disparu ; ils auraient migré sur Toril par le biais de la Haute Magie, car Féerie était en train de disparaître.

Mode de vie, société :
Comme la plupart des sous-espèces d'Elfes Gris, ils sont assez enclins à vivre dans les villes, et sont souvent considérés comme taciturnes, renfermés, hautains, et arrogants par les non-Elfes - c'est probablement de là que vient la fausse idée que les Elfes méprisent les autres races -, et même un peu par leurs cousins Elfes. C'est en partie vrai, mais en réalité, les Elfes Dorés ont une grande profondeur de sentiments, qui n'est pas toujours visible au premier abord, et qu'ils ne livrent pas facilement.
Les Elfes Dorés sont généralement considérés comme les plus civilisés des Elfes, et constituent la noblesse elfique, avec une société très hiérarchisée, peut-être trop. Ils sont obsédés par la perfection, pouvant mettre plusieurs années, voire plusieurs dizaines, à confectionner un objet, peaufinant chaque détail pour le rendre le plus parfait possible.
Leur grande longévité a profondément changé leur comportement et leur façon de penser ; ils réfléchissent à toutes les conséquences de leurs actes, ne se pressent que si leur vie ou celle des autres en dépend, et contrastent beaucoup en cela avec l'agitation et l'empressement des Humains, dont la vie est bien plus courte.
Ils s'intéressent généralement plus à l'intellect qu'à ce qui les entoure, et à part l'artisanat, où ils excellent, les choses matérielles ne les intéressent guère. Ce qui leur vaut d'ailleurs parfois un certain mépris de la part des autres Elfes, car ils considèrent que les Elfes Gris ont perdu l'essence même de la nature elfique, préférant passer leur temps plongés dans les livres au lieu de profiter de la nature et des bonnes choses de la vie.

Caractéristiques physiques :
Les Elfes Dorés sont grands et minces, plus encore que les autres Elfes, ont une peau couleur bronze, les cheveux généralement blonds dorés, cuivrés, ou encore noirs ; leurs yeux sont souvent verts ou dorés, et parfois violets. Les mâles font en moyenne 1 m 80 pour 55 kgs, les femelles 1 m 70 pour 45 kgs.

Teu-Tel'Quessir, Elfes Argentés (Hauts-Elfes) :
(Source : "Les Elfes de l'Éternelle-Rencontre", "Forgotten Realms Campaign Setting", etc) Aussi appelés Elfes de la Lune, ou Elfes Gris (attention, ils considèrent cette appellation comme très péjorative, il vaut donc mieux l'éviter, d'autant plus qu'elle est source de confusion pour les étrangers aux Royaumes), il s'agirait en fait des plus proches descendants de Sharlario Fleur-de-Lune, marchand du Nord du monde de Féerie qui serait arrivé sur Toril avec les Elfes Dorés, puis aurait eut des enfants avec une prêtresse de Sehanine Archelune. D'où le nom des Elfes de Lune.
Certains Elfes Dorés particulièrement extrêmistes appellent parfois les Elfes de la Lune "Elfes Gris", car le gris est en langue elfique le terme désignant le résidu de la création de métaux précieux ; ce qui sous entend que les Elfes de la Lune ne seraient qu'un résidu des Elfes Dorés. Pour la plupart des Elfes Argentés, se faire appeler "Elfe Gris" est une insulte ayant de grandes chances d'entraîner la mort de celui qui a osé les appeler ainsi.

Mode de vie, société :
De tous les Elfes, les Elfes Argentés sont les plus sociables, les plus tolérants, et donc les plus susceptibles de devenir aventuriers. La plupart des Elfes rencontrés dans les Royaumes sont des Elfes Argentés, et les Demi-Elfes que l'ont peut rencontrer en descendent donc bien souvent.
Bien qu'ils soient considérés comme moins nobles que les Elfes Dorés, il faut savoir qu'Amlaruil Fleur-de-Lune, la Reine de l'Éternelle-Rencontre, est une Elfe Argentée. A la différence des Elfes Dorés, les Elfes Argentés n'accordent pas beaucoup de valeur au concept de société, et refusent de respecter quiconque uniquement à cause de sa lignée.
Exubérants, extravertis et je-m'en-foutistes, tels sont les adjectifs les qualifiant le mieux. Les Elfes Argentés vivent en harmonie avec la nature, et mènent une existence idyllique, pleine de joie de vivre, de liberté, et d'amour de la nature, tout du moins quand ils restent chez eux ; quand ils partent à l'aventure, ce qui leur arrive souvent, ils doivent s'adapter. Ils peuvent tout aussi bien rire et chanter que plonger dans une profonde mélancolie ; ils sont en fait assez lunatiques, ce qui leur vaut peut-être cette appellation d'Elfes de la Lune.

Caractéristiques physiques :
Physiquement, ces Elfes ont une peau très pâle, d'un blanc velouté, qui ne bronze jamais, et qui est parfois marbrée de bleu. Ils ont généralement les cheveux blancs argentés, noirs, ou bleus. Ils ont souvent les yeux bleus ou verts, pailletés d'or. Les mâles font en moyenne 1 m 70 pour 57 kgs, les femelles 1 m 60 pour 47 kgs.

Sy-Tel'Quessir, Elfes Verts (Elfes Sylvains) :
(Source : "Les Elfes de l'Éternelle-Rencontre", "Forgotten Realms Campaign Setting", etc) Aussi appelés Elfes Sauvages, ils ressemblent à la sous-race connue sur d'autres mondes sous le noms d'Elfes Sylvains, avec une tendance plus sauvage, un peu comme les Grugach de GreyHawkTM (sans être aussi agressifs et vicieux avec les étrangers que ces derniers).

Mode de vie, société :
On voit rarement ces Elfes quasi-sauvages, car ils tendent à vivre dans les forêts profondes et chaudes du sud, et possèdent des capacités incroyables pour y rester invisibles. Ils mènent une vie simple, très proche de la nature, et s'habillent de vêtements simples d'origine naturelle comme des peaux d'animaux et des guirlandes de plantes.
Ils se préoccupent assez peu des futilités de l'art par rapport aux autres Elfes. À la différence des Elfes Dorés, qui s'intéressent principalement à l'esprit, ils vivent en accord avec leur cœur, et sont donc assez émotifs, ce qui peut les faire passer pour sauvages et violents aux yeux des autres.
Même si on les considère souvent comme sauvages, eux pensent qu'ils sont les vrais Elfes, les autres ayant perdu l'essence elfique primaire en ayant besoin de construire. Les Elfes Verts, eux, sont nomades et ne construisent pas d'habitations ou de bâtiment durables.
Ils prennent très au sérieux toute intrusion, même pacifique, sur leur territoire, et escortent discrètement, mais systématiquement, tous ceux qui s'aventurent dans leurs forêts, pouvant même parfois aller jusqu'à les supprimer quand ils ressentent une menace, qu'elle soit réelle ou pas.
Les Elfes Verts ne possèdent pas de royaumes propres, mais on en trouve dans la plupart des régions où les autres Elfes sont présents, même sur l'Éternelle-Rencontre, où ils sont tout de même très rares.

Caractéristiques physiques :
Ils sont plus solides que les autres Elfes, tout en étant gracieux et fins comme eux ; ils ont la peau brun sombre, fréquemment peinte ou tatouée, des cheveux allant du noir au châtain clair qu'ils entremêlent souvent de plumes et autres décorations naturelles, et des yeux marron ou vert vif, parfois noisette. Les mâles font en moyenne 1 m 75 pour 60 kgs, les femelles 1 m 65 pour 50 kgs.

Sae-Tel'Quessir, Elfes des Bois (Elfes Sylvains) :
(Source : "Forgotten Realms Campaign Setting") (de Sae, Bois, appellation non officielle) Dans AD&D®️, les Elfes Sylvains des Royaumes étaient les Elfes Verts, mais les Elfes Cuivrés de D&D®️3 sont plus proches des standards habituels des Elfes Sylvains. Moins sauvages que les Elfes Verts, mais tout de même reclus, les Elfes Cuivrés, ou Elfes des Bois, vivent également en forêt, mais préfèrent les climats plus tempérés.

Mode de vie, société :
Ils vivent en forêt, comme les Elfes Sauvages, mais préfèrent les climats plus tempérés. On en trouve beaucoup dans la Haute Forêt, mais également dans le Cormanthor, la Grande Vallée, le Nord, Tethyr, et les contrées du Mitan Occidental.
Les Elfes des Bois sont souvent nomades, vivant dans des campements au cœur des bois, mais il leur arrive de se retrouver pour certaines cérémonies ou occasions particulières dans des bâtiments plus durables. Leurs habitations et leurs campements sont souvent protégés par des animaux sauvages, comme des hiboux géants, des pumas ou des léopards.
Les Elfes des Bois s'habillent généralement dans des tons de vert et de marron, afin de mieux se fondre dans leur environnement naturel.
Ils vivent également beaucoup en accord avec la nature, et ne se passionnent pas pour l'intellect ou les futilités de l'art.

Caractéristiques physiques :
Ils ont une peau cuivrée teintée de vert, parfois tatouée ou peinte, les cheveux généralement noirs ou châtains, et parfois blonds ou roux cuivrés. Leurs yeux sont souvent marrons, verts, ou noisette ; très rarement, ils peuvent les avoir bleus, ce qui est généralement signe de bonne fortune, car les Elfes Cuivrés sont très superstitieux. Ils sont plus corpulents et forts que les autres Elfes, sans pour autant être plus solides que des Elfes Argentés. Les mâles font en moyenne 1 m 75 pour 65 kgs, les femelles 1 m 65 pour 55 kgs.

(Ssri-Tel'Quessir, ou Il-Tel'Quessir), Elfes Noirs :
(Source : "Le Monde des Elfes Noirs", "Forgotten Realms Campaign Setting", etc) (de Il, Brume) Connus également sous le nom de Drows (de dhaeraow, un terme elfique signifiant traître), ils sont les cousins maléfiques des autres Elfes. Ils descendent des Ilythiiri, ou Elfes du Sud. Ils avaient la peau sombre à l'époque, mais doivent leur apparence actuelle à Corellon Larethian, qui les bannit de la surface après un duel avec la Reine-Araignée Lolth.
En effet, corrompus par cette dernière, les Elfes du Sud étaient devenus plus attachés au pouvoir qu'à la justice, ce qui les amena inévitablement à s'allier avec des forces corruptrices, dans leur quête de puissance. Les autres Elfes firent ce qu'ils pouvaient pour les raisonner, mais les Drows prirent cela pour une agression, tuèrent leurs émissaires et attaquèrent les Cités des autres Elfes. En réponse, ces derniers s'allièrent pour détruire les Drows, et l'horrible guerre qui s'en suivit dévasta la majeure partie du monde. Les Elfes bons et neutres finirent cependant par l'emporter, et bannirent les Drows dans les profondeurs de la terre.
Si j'ai mis le nom elfique entre parenthèses, c'est parce que pour les Elfes de la surface, les Drows ne font plus partie du Tel'Quessir. Cette appellation ne s'applique donc qu'aux Elfes Noirs bons ou neutres.

Mode de vie, société :
Les Drows seraient aussi répandus que les autres sous-races elfiques, voire plus, et personne ne sait quelles sont les limites de leur royaume souterrain. Ils parcourent de longues distances grâce à leur affinité avec la magie inter dimensionnelle. Ils détestent la lumière, et font tout ce qu'ils peuvent pour l'éviter.
Leur artisanat est magnifique, mais hélas, leurs œuvres se désintègrent dès qu'on les éloigne des Profondeurs.
La société Drow est matriarcale, et les femmes occupent toutes les positions clés de la société, vénérant principalement la déesse Lolth (ou Lloth), la Reine Araignée, pendant que les mâles sont relégués à des tâches de moindre importance, comme l'escrime ou certaines formes de sorcellerie. Les Drows sont très hiérarchisés, ce qui ne les empêche pas de faire tout ce qu'ils peuvent (ils tueront sans le moindre complexe) pour progresser dans l'échelle sociale. Les Drows détestent toutes les créatures de la surface, et tout spécialement les Elfes bons. Et même s'ils croisent un Elfe mauvais de la surface (ce qui est très rare), ils n'hésiteront pas une seconde à le trahir après s'être servi de lui.
Il existe cependant un certain nombre de Drows bons ou neutres (environ 15%, selon les estimations), vénérant pour la plupart Eilistraee, la Vierge Noire ; ces Elfes tentent de regagner la surface (mais continuent à ne pas trop apprécier la lumière vive), et la confiance des autres, ce qui n'est pas chose facile étant donné la réputation dont jouissent les Drows. Le plus célèbre de ces Drows bons est le rôdeur Drizzt Do'Urden (illustré plus loin), mais les érudits connaissent peut-être également Karsel'lyn Lylyl-Lytherraias, qui tente de réhabiliter les Drows sur l'Éternelle-Rencontre.

Caractéristiques physiques :
La peau des Drows est noire, ressemblant à de l'obsidienne polie (mais on connaît quelques cas d'albinos dont la peau tend vers le blanc os). Leurs cheveux sont blancs ou jaune pâle, et leurs yeux presque blancs, avec des teintes très pâles de lilas, argentés, roses ou bleus (ils ont parfois aussi les yeux d'un rouge sang). Ils sont plus petits que les autres Elfes, surtout les mâles (les femelles, qui dirigent, sont plus grandes), mais à part cela et les traits définis précédemment, ils ressemblent à leurs cousins de la surface. Les mâles font en moyenne 1 m 60 pour 50 kgs, les femelles 1 m 70 pour 55 kgs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elyndhur-officiel.forumactif.com
 
Le Tel'Quessir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minandor :: L'univers :: Les Royaumes Oubliés :: Les Races-
Sauter vers: